Présidentielle: Corrélation entre la notoriété des candidats et le nombre de leurs parrainages

Alors que le Conseil Constitutionnel publie ce 10 mars sa nouvelle livraison des signatures reçues pour le parrainage des candidats à la présidentielle 2017, il est intéressant de corréler ces chiffres avec celui de la présence médiatique de chacun de ces candidats. Notre outil CandiMat repose en effet sur notre bot de détection des apparitions et mentions des personnalités sur l’ensemble des chaines TNT (voir les statistiques publiées quotidiennement sur notre compte Twitter @TivineTechno)

A ce jour (10 mars) et d’après le Conseil Constitutionnel, 7 candidats ont passé la barre des 500 parrainages validés:

  1. François Fillon (2111)
  2. Benoît Hamon (1317)
  3. Emmanuel Macron (1266)
  4. Nicolas Dupont-Aignan (623)
  5. Nathalie Arthaud (593)
  6. Marine Le Pen (577)
  7. François Asselineau (524)

A l’exception notable des 4ème, 5ème et 7ème de la liste, ce sont là des habitués de notre top 5 des mentions quotidiennes à la TV. Nous avons donc voulu vérifier s’il y avait une corrélation entre les mentions TV et le nombre de signatures collectées.

La réponse en un graphique :

Correlation-sign-MentionTV-170310

Le graphique représente en abscisse les mentions TV des candidats, depuis 3 mois (avec une échelle logarithmique). En ordonné, le nombre de signatures validées.

Nous observons donc une bonne corrélation (ligne rouge) pour une large partie des candidats. Ceci permet d’estimer (sans surprise ?) que les signatures suivent clairement la notoriété télévisuelle des candidat. Un François Fillon qui a été cité 10 556 fois en 3 mois (!) collecte déjà 2111 signatures. A l’inverse, un candidat par exemple comme Alexandre Jardin, fort peu cité à la TV (51 mentions en 3 mois), n’a collecté à ce jour que 64 signatures. Quant aux inconnus (par exemple Jean-Claude Martinez, cité une seule fois à la TV en 3 mois), c’est la dèche ! (2 signatures pour le même candidat)

On remarque cependant que certains candidats ont su surmonter cette « barrière médiatique » (par un campagne de terrain ?) en collectant beaucoup plus de signatures que ce que leur notoriété cathodique permettrait d’espérer (cercle vert). Nicolas Dupont-Aignan, peu présent à la TV (197 mentions en 3 mois), Nathalie Arthaud (23 citations) et surtout François Asselineau, quasi inconnu sur le petit écran (13 citations seulement !) ont par exemple su dès à présent franchir la barre des 500 signatures !

D’autres candidats à la notoriété réduite (Jacques Cheminade: 14 mentions et 397 signatures, Jean Lassalle: 24 mentions et 289 signatures) suivent la même stratégie et semblent prêt à passer la barre des 500 signatures malgré leur déficit médiatique.

Qu’en conclure ? Que pour être candidat, vous avez deux stratégies :

  • soit vous jouez à « ma bobine à la télé », ce qui vous assure une notoriété salutaire qui peut inciter les édiles de la république à signer pour vous,
  • soit vous tentez l’approche « sous le radar », et vous faites du porte à porte pour vous faire connaitre de chacun des élus !

Bonne chance à tous, et pour ceux qui sont candidats, n’oubliez pas qu’il ne vous reste plus qu’une semaine pour passer la barre des 500 signatures !

Pour en savoir plus sur Tivine Technologies

Nous sommes le spécialiste français de la curation TV/Vidéo : nous appliquons des technologie de deep learning et d’analyse sémantique pour améliorer l’expérience des téléspectateur, notamment via leur smartphones.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>